• Mañjuśrī

    manjushri_bodhisattva_of_transcendent_wisdom_tq88--1-.jpg

    En tibétain,  Mañjuśrī se dit Jampelyang (tib : ‘Jam dPal dByang), ce qui signifie « douce et glorieuse mélodie ». De couleur jaune orangée, les deux symboles qui l’accompagnent toujours sont l’épée qui tranche dans le vif de l’ignorance profondément ancrée en nous et le volume écrit qui nous élève à la connaissance.

    Historiquement, il est l’un des huit grands disciples du Boudhha Sakyamuni présents lorsque celui-ci énonçait les enseignements du Mahayana.
    Dans le cadre d’une méditation du Vajrayana, Mañjuśrī représente le savoir sous toutes ses formes : soit la sagesse transcendante de la nature fondamentale et unique de toutes choses, l’esprit comme les phénomènes. Soit la connaissance plus ordinaire du monde dans sa multiplicité comme dans son mode de fonctionnement.

    Les méditations de Mañjuśrī sont de ce fait très efficaces pour nous défaire de l’ignorance en ravivant en nous les vertus d’intelligence et de clarté intellectuelle.