• Il n'y a pas 26 manières de devenir un initié - Pastor - Stocken-Arlon 9 juin 1989

     

    Treasure of the World. 1924

    Il n'y a pas 26 manières de devenir un initié. Que fait un initié pour travailler dans le droit chemin. Un initié commence par apprendre les lois de base de l'univers. Car pour savoir où l'on doit marcher, de quel pas on doit marcher, et vers qui on marche, on doit étudier les lois de base l'univers.

    Les lois de base disent que l'homme est une incarnation divine, il n'y a donc pas Dieu d'un côté et le pauvre petit homme sur la terre qui essaie de plaire à Dieu et qui espère un jour découvrir le paradis divin. Il y a un Dieu qui descend et qui s'incarne d'où pour ce Dieu le droit absolu de vivre l'entier de sa vie, le droit absolu d'aller par toutes sortes de mouvement dans la vie. Si Dieu a mis suffisamment au point les choses du cosmos pour préparer son incarnation, il faut que l'incarnation et la vie est lieu. Donc, l'homme qui est là, au bout, qui représente l'aspect psychologie de la conscience divine donc cette petite psychologie et qui se permet de dire , mais non il y a Dieu en haut et moi l'homme en bas. Dieu est au ciel et je dois le prier mais il fera rien pour moi, je l'ai déjà tant prié et il n'a jamais rien fait. Lorsqu'il y a donc dans cette grande vérité que je viens de citer, un Dieu incarné, une petite psychologie qui se promène au milieu du champs et qui dit non Dieu, n'existe pas, non Dieu ne pourra pas, Dieu est trop loin, non moi je ne suis qu'un homme. Cette psychologie bien même qu'elle soit petite est comme le grain de sable qui fait arrêter toute l'horloge, et toute l'horlogerie cosmique et qu'est ce qui se passe si l'horloge s'arrête, le temps s'arrête, la vie s'arrête, le mouvement n'a plus lieu et l'individu se sent comme une coque vide et un mal existentiel se colle en lui à ce moment là. Pour évacuer le mal existentiel, le mal vivre, le mal être, pour évacuer des douleurs telles que croire que Dieu est en haut, très loin, très loin et qu'il n'entend personne. Pour évacuer les douleurs, les crises d'abandon comme ont souvent les disciples, lorsqu'ils prient un maître et que le maître ne vient pas, parce qu'il sait que le maître est là haut à Shamballa et qu'il a autre chose à faire que de regarder les hommes. Pour éviter toutes ses petites douleurs, il suffit que l'homme comprenne une fois pour toutes, qu'il n'est seulement capable d'être un disciple, qu'il n'est pas seulement capable un jour d'être un initié puis plus tard un Maître, il faut qu'il admette une bonne fois pour toute, ici et maintenant en un éclair, en une seconde que non seulement, il peut être un disciple, un initié, un maître mais qu'avant tout il est un Dieu en incarnation. Et c'est ce que je veux vous faire comprendre, et je ne veux ni vous parler de Jupiter ou de Saturne, ni des lois qui animent la rotation de la terre, puis plus tard la dissolution de la terre, cela ne sert à rien à votre existence, car tous ces objets existent parce que vous, vous allez être plus tard le Roi. Etudier une planète ne sert absolument à rien car très tôt vous allez tous savoir sur la planète, puisque vous allez être roi d'une Planète. Roi d'une sphère, Créateur d'un monde, il est donc beaucoup plus important qu'ici et maintenant vous cessiez d'aller chercher la résolution de tous les grands mystères cosmiques et que vous arrivez à réaliser le plus grand des mystères qui est vous-mêmes. En faisant sans cesse des projections l'homme regarde toujours les mystères qui sont hors de lui, et il se demande pourquoi l'escargot à deux antennes, et il se demande pourquoi la mer connaît des marées et ...combien il y a de plumes sur les ailes des anges. L'homme se demande toujours, pourquoi, pourquoi, pourquoi mais à propos de ce qui est extérieur à lui. Résoud le plus grand des mystères ...que tu ne vois même pas, parce que tu ne penses pas à te regarder, parce que toi, tu ne t'aime pas, c'est pour cela que l'homme ne se regarde pas, c'est pour cela qu'il est incapable de se poser la question vis à vis de lui-même. Qui suis-je ?

    « NéoNourriture pranique »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :