• De l'intégrité

    Il se posait en moi depuis quelques temps une question. Comment mes pratiques de méditations et mon travail pour créer l'anthakarana, ce pont entre la personnalité et l'âme pouvait se réaliser alors que ma personnalité était encore emprunte de schèmes liés à ma construction psychologique ? Pour être plus précis et clairs au lecteur, mon comportement et mes actes sont loin d'être toujours vertueux. Je précise que je ne suis pas un déliquant, mais en terme d'éthique, je sais (savais) m'arranger des circonstances. Très récemment, je me suis vu pris en défaut dans la vie objective et relationnelle sur ce champ. Outre la blessure inutile que cela a crée et pour lequel je suis responsable, j'ai senti à quel point :

     J'étais allergique à toute morale.

    J'étais en capacité d'argumenter pour justifier de mes arrangements.

    Dans ma pratique méditative, le regard sur le fonctionnement de mon esprit, ne laisse trace de ces manquements à l'intégrité. Je ne suis pas le seul, loin de là. De grandes personnalités spirituelles avaient leurs parts d'ombre et de pratiques guère conforme à leurs enseignements. Osho, Chögyam Trungpa Rinpoché,  ...ce qui n'excuse rien, mais qui montre la complexité de la psyché humaine. Mais à la question, quels sont les clés de la transformation, la première réponse est que les actes portent la qualité des énergies de l'âme, et qu'il ne peut y avoir de réel transformation en terme d'énergie s'il n'y a pas accord.

    L'autre complexité est qu'il n'est pas question de combler ce manquement par un acte surmoïque qui ne ferait que remettre un schème archaïque parental sur un trait de comportement.

    Ce trait comportemental, est constitutif de ma personnalité, un peu comme une poutre en sous-sol qui soutient l'édifice. Donc, ce qui nécessite de changer la poutre ! Plus facile à dire qu'à faire, car ce trait est transversal, et c'est comme si je décidais d'être un autre. Cependant, faisons-le, j'enlève la poutre et je la remplace par une toute neuve en phase avec mon intention spirituelle, plus en phase avec les énergies de l'âme. Que se passe-t-il ? La poutre voisine qui ne portait pas le même trait était cependant en interaction avec la première poudre qui la définissait en partie ! Il faut donc changer ou rénover cette seconde poutre pour qu'elle s'accorde avec la première, et ainsi de suite !!! Quel chantier ! Quelle chance aussi ! J'ai ainsi du travail pour quelque temps et je pense que ma semaine "Lojong" à karmaling à la fin du mois va me permettre d'envisager pleinement ce chantier, voir de bien l'entamer.

    « Comment aider les personnes qui vont quitter la terre ? Pastor Bienfaits de la méditation »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :